Venez partager un secret sur le bas nylon

bas nylon C’est simple, gratuit et c’est ultra efficace.

Vous serez surprise de constater que notre astuce secrète fonctionne parfaitement.

Pour en savoir plus :
http://www.caroline-b.fr/bas-nylon-le-secret.php

N’hésitez pas à nous communiquer vos commentaires et remarques.



Tags:

2 Responses to “Venez partager un secret sur le bas nylon”

  1. Paul Says:

    Que c’est bien décrit, le crissement des bas quand une femme croise les jambes me fait tressaillir de bonheur, vous oubliez l’odeur du nylon qui est unique;
    Enfiler les bas et les fixer fait également partie du plaisir d’en porter; même sous un pantalon vous sentez le bas glisser sous la doublure;
    Bravo pour votre initiative,
    Bien à vous,
    Paul

  2. Daniel Says:

    Caroline, question naïve, mais je me risque: pensez qu’il serait possible d’avoir un petit clip de croisement de jambes bas « recto » contre bas « verso » comme vous l’expliquez si bien, avec ce frottement si unique bien audible ? je rejoins Paul, ce crissement magique me fait moi aussi tressaillir, d’abord d’émotion, ensuite d’envie et enfin de bonheur quand l’attente devient révélation ….
    En tout cas, même si un tel clip n’est pas possible, cela donne bien envie de tenter l’expérience. Ma chère petite femme a été, à ma demande, une des 1ères clientes des Schiaparelli fully fashioned de Caroline B. Quand nous avons vu leur apparition d’abord sur le site anglais, nous avions tellement peur que cela s’arrache que nous avons été j’en suis sûr, les 1ers en France à en commander ! Et nous avons payé le prix fort (!) , c’était en 2006….mais il n’y a pas de prix pour une telle magie, non aucune. Cette soirée au Crillon a été l’une des plus belles de ma vie, mais je me rappelle aussi avoir eu l’estomac tellement noué de trac que je n’ai presque rien réussi à manger, et ma chère et tendre n’était pas très à l’aise non plus, à cause des coutures bien visibles !! Caroline, c’est de votre faute !!! Mais mille bisous à vous.
    Daniel

Leave a Reply