Non le bas nylon n’est pas rétro !

Pic of the dayHé non, le bas nylon n’est pas rétro, il ne la jamais été.

Depuis son invention en 1938, partout dans le monde des femmes ont continué à porter cet accessoire magique qu’est le bas nylon. Il n’a donc jamais disparu.

Il s’était un peu fait oublier dans un monde moderne pas vraiment fait pour lui, mais seulement oublier. La fabrication était devenue presque confidentielle.

Depuis maintenant 14 ans nous luttons pour qu’il revienne à sa place d’accessoire de charme.

Il s’impose maintenant dans les tiroirs et commodes des femmes élégantes et infiniment séduisantes.

La photo du jour : Les bas à coutures et talons zig zag Schiaparelli

Tags: , , , ,

3 Responses to “Non le bas nylon n’est pas rétro !”

  1. Daniel Says:

    Ces Shiaparelli sont un envoûtement…mais ils ont aussi un effet euphorisant pour nous les hommes. En contemplant ces si jolies jambes de femme, on a envie de les embrasser, d’aller décrocher la lune pour la femme qui les porte, de devenir ce Prince charmant dont, paraît il, elles rêvent toutes, et à tout âge ! Merci à vous, chère Caroline de nous offrir ce « spectacle rare », grâce à vous, je suis devenu le Nicolas Hulot de votre sîte !

  2. Caroline B Says:

    Un commentaire rare par sa qualité et son élégance… Merci

  3. John linzinmeir Says:

    Sadly the days of women showing their beautiful legs and feet in sheer stockings have long past. Ironically one can see a beautiful actress, as an example, at some public event who may have spent literally thousands on her dress and shoes and of course the very best hair dresser and make-up that money can buy and yet in the final product as stunning as she may look, she still leaves her legs bare and often they are so pale they distort the pixels on my TV with their brilliance. I wish Caroline B the utmost success in bring this elegant and beautiful fashion back to this world of pale cheese-legged women. I admire any woman who shops with Caroline B as she is not only treating herself but she becomes a joy for any man who may be near her.

Leave a Reply