Bas nylon : Ecoutez avec les yeux

bas_coutureVictor Hugo disait : « Quand une femme parle, écoutez ce qu’elle vous dit avec les yeux» C’est exactement la même chose avec les bas nylons. Le corps entier de la femme parle aux hommes et les hommes écoutent. Encore faut il qu’ils sachent écouter avec les yeux. Mais c’est bien connu, les hommes savent très bien écouter avec les yeux. Plus le bas est fin et transparent et plus l’émoi est grand, car les hommes n’écoutent pas longtemps avec les yeux. Certains écoutent aussi avec les mains. Et tomber sur un genou en collant rugueux, c’est la meilleure façon de ne pas être entendue.

Par contre, couvert d’un infime voile de nylon, et voilà nos hommes éblouis, surtout  s’ils ont deviné les petits plis magiques au creux d’un genou, ou la naissance d’une cheville. Et il y aura explosion de tous leurs sens si par magie, ils devinent à travers quelques froufrou ou un tissu bien tendu, les fantasmagoriques jarretelles, signe « Qu’elle porte de vrai bas nylon »

Une femme en bas nylon, ainsi vêtue est plus nue que nue. Sa démarche, son allure, sa grâce feront le reste. Les bas nylon Caroline 10 sont plus que des mots, ils deviennent vite un véritable discours.

Il y a une époque, ou les hommes suivaient les femmes rien que pour le plaisir des yeux. Des jupons froufroutant, des talons hauts, un bout de dentelle qui dépasse suffisaient là  leur rêves.  Incroyablement il y a encore, des centaines de milliers d’hommes qui se posent toujours la question : Porte t’elle des bas ou des collants. ?

Aucun mot clef pour cet article.

8 Responses to “Bas nylon : Ecoutez avec les yeux”

  1. Jean Charles Says:

    Que tous cela est vrai ! Bravo !

  2. Daniel Says:

    Lettre ouverte aux hommes (et aux petites curieuses qui les accompagnent !)

    Magnifique article dont Caroline nous gratifie encore aujourd’hui, avec cette citation de Victor Hugo, sans doute le plus grand pote franais. Hommage soit donc rendu aujourd’hui Caroline, son imagination cratrice, la beaut de ses ralisations (voir encore au-dessus les jambes pares de Schiaparelli) et travers elle, toutes les femmes qui osent porter des bas nylon, et plus gnralement encore, l’ternel fminin, qui nous fait rver, nous « les hommes, les vrais » (citation de Caroline).

    Interroge un jour sur un plateau-tl sur ce qu’est « une belle femme », Ins de la Fressange, ancien Top Modle, a rpondu: « une belle femme est une femme aime de son mari ». Rponse facile auront critiqu certains, quand on est physiquement soi-mme un canon de beaut. Peut-tre, mais moi, mari d’une cliente de Caroline B., j’y crois. Car je trouve qu’il vaut mieux vivre avec une femme au physique quelconque mais qui prend nanmoins soin de sa personne, qu’avec une femme comble par la nature mais qui, vestimentairement, se nglige.
    Au fait, nous les hommes, sommes nous dignes de cette attention que les femmes nous prodiguent en revtant ce voile magique, qui met tous nos sens en moi ? Sans doute pas assez: les femmes sont infiniment plus gnreuses que nous, et, lorsqu’elles sont amoureuses ou aimantes vis–vis des autres, accomplissent beaucoup plus de petits gestes qui prouvent leur dsintressement total. Cela doit nous donner de sacres leons mditer sur notre gosme naturel de « mec ». Moi, personnellement, lorsque ma femme porte des bas nylon (cela n’arrive que 2 ou 3 fois par an), je suis alors prt tout pour elle. Un dicton dit « on ne vit pas que la nuit ». Alors je m’efforce d’avoir mille, dix-milles, cent-milles attentions pour elle, et pas que le jour o elle les porte, mais tous les jours d’aprs, et jusqu’ la prochaine fois, pour la remercier de les avoir ports. Le poids de notre amour pour elles doit tre un rapport inverse du nombre de deniers des bas nylons. Ne nous contentons pas d’tre gentils et tendres seulement le jour o elle en porte mais aussi tous les autres jours, et bien videmment dans le quotidien banal. Cette facult qu’ont les femmes de nous faire rver par la grce qui mane de toute leur personne, mais c’est vrai tout particulirement de leurs jambes pares de nylon, mrite beaucoup plus. Donc, mes chers co-admirateurs de ce ste: ayons une vision de la vie la mesure de nos paules: LARGES. Et une hauteur de vue qui la surprend. Allez au-del de ses attentes, de ses rves. Donnez lui plus souvent vos bras, consolez l quand elle est triste, laissez lui « faire sa glue », vous laisser coller par elle quand elle vous couvre de ses bisous. Elle rve d’un WE en amoureux ? Emmenez l une semaine, organisez tout en secret. Elle veut que vous l’invitiez au restau du coin ? Emmenez l dans un palace (cassez la tirelire, croyez moi, cela ne sera pas perdu). Soyez son Prince charmant (toutes les femmes en raffolent). Ne vous contentez pas de lui dire que vous l’aimez, mme rgulirement, avec vos petits yeux rieurs et coquins qui la font craquer, mais ayez des attentions marques pour elle. Elle vous demande de passer la boulangerie acheter une baguette avant de rentrer ce soir ? Achetez lui aussi ce petit rocher Suchars (pourquoi « petit » d’ailleurs ?) qu’elle n’ose pas s’acheter elle-mme ! Vous rentrez du bureau avant elle ? Pourquoi ne pas s’occuper du bout de chou, lui donner manger, le changer, lui raconter une histoire et le coucher vous-mme ? Pourquoi ne pas mettre vous-mme le tablier de temps en temps pour votre femme ? La poussire, les carreaux…eh oui, c’est une attente forte de nos femmes…lisez les magasines fminins ! Les femmes sont prtes se battre pour nous les hommes, pour nous plaire sans cesse, ce ste en est une preuve clatante. Que faisons nous en retour pour elles ? Caroline dit que les hommes savent couter avec leurs yeux, et aussi avec leurs mains ! Oh, que cela est vrai ! Mais j’ajouterai quand mme aussi un tout petit peu avec les oreilles; pour couter quoi ? Tout simplement ce merveilleux petit crissement soyeux mis par le nylon sur des jambes de femme qui se croisent ou se dcroisent !!! Cela a une musicalit autrement plus fantasmagorique qu’un moteur de F1 qui hurle ou qu’un capuchon de bire qui saute ! En revanche, ne vous gnez pas sur le champagne ! C’est hautement compatible avec le nylon, vous verrez !

    Caroline, je vous fais le baise-main, et je forme le voeu que votre homme vous aime toujours aussi longtemps que je vous vnre, c’est–dire, jusqu’ mon dernier souffle !

    Daniel

  3. Caroline B Says:

    Belle leon de vie…
    Nous vous souhaitons 362 jours de bonheur, qui sait si « elles ne finirons » pas par comprendre, que 5 grammes de nylon, c’est mille et une attention… pour celui que l’on aime.
    Caroline B Fashion

  4. martine Says:

    je vais avoir 45 ans et je porte des bas nylon tous les jours , même en été , avec porte jarretelles de 4 a 8 attaches ,c’est toujours aussi séduisant ,et quelles sensations exquises que de sentir glisser le nylon entre ses 2 jambes

  5. circus 69 Says:

    j ai aimé ce commentaire j adore les bas chez les femmes surtout les retirer le commentaire ‘ de martine
    me laisse reveur j envie son mari ou son amant

  6. jean jacques Says:

    moi j adore caresser ces jambes en bas nylon dommage que les femmes n en portent pas assez c est tellement soyeux et beau mesdammes portez des bas svp

  7. Caroline B Fashion Says:

    Ces bas sont des Schiaparelli…

  8. masque argile Says:

    Belle mise en lumière des bas, qui continuent de séduire les hommes.

Leave a Reply